Communiqué du PFAR des Combrailles

Document de présentation "Les Bruyères"

Document présentation des Bruyères 2020.pdf (2.7 Mo)

Communiqué de soutien "aux Bruyères"

Madame, Monsieur, Chers amis des Bruyères,

Vous êtes, vous avez été ou vous serez aidants d’un parent, d’un enfant, d’un frère, d’une sœur, d’une personne âgée ou handicapée.

Cette histoire est pour vous et pour tous celles et ceux qui aujourd’hui donnent de leur temps dans les hôpitaux, les structures, les
associations. N’hésitez pas à la relayer auprès de vos familles, amis, entreprises, sur les réseaux sociaux pour qu’un maximum de
monde de tous les horizons, les classes sociales, artistes, animateurs, journalistes radio/télé/presse écrite, sportifs, politiques, etc.
puisse se rendre compte de l’importance du lieu où se passe cette aventure.

      Il était une fois,  dans un village de vacances et répit  du  centre de la France, des centaines de personnes qui se  retrouvaient
      chaque année dans un cadre champêtre pour  ‘comme les autres’ profiter de quelques de vacances, de répit. Une parenthèse
      dans leur vie mouvementée et rythmée par la maladie ou le handicap.

      Les habitations étaient totalement équipées pour recevoir des gens ’différents’.
      Les lits, les meubles, les salles de bain, la cuisine, étaient fait pour eux. La pièce commune, la piscine, la laverie, les animations,
      les excursions,  l’espace extérieur,  étaient eux aussi  réfléchis et  préparés  pour leur confort,  leur bien-être.  Les personnes qui
      travaillaient là, n’avaient qu’une obsession,  tout faire pour dessiner des sourires sur les visages fatigués. .  Ces gens différents, 
      personnes  dépendantes ou  handicapées et leurs aidants, représentent près de 15 millions de personnes dans notre pays (une
      personne sur cinq).

      Mais un jour de printemps 2020, suite à l’arrivée d’un ennemi  « invisible », l’activité s’arrêta. D’abord durant quelques semaines
      puis pour toujours.  Il n’avait pas seulement empêché les gens de partir en vacances,  il avait aussi mis en repos forcé,  toutes les
      personnes qui devaient se réunir pour continuer à financer ce coin de paradis qui ne demandait qu’à grandir et s’embellir encore
      et encore.
      Fini l’espace de  bien-être,  les activités  dans les arbres,  le nouveau  bassin aquatique,  la ferme et les chevaux,  les roulottes et
      autres habitations insolites.

      Les financeurs  potentiels,  pouvant  ou  souhaitant  apporter  un  soutien  financier,  se sont retrouvées en sommeil contraint et
      confinés.
      Toutes les commissions devant valider ces aides à l’investissement ont été repoussées en Juin, à l’automne, à plus tard .............
      ou jamais.

       Dans tous les cas trop tard pour que ce bel espace puisse survivre à cette épreuve.

A moins que……

La solidarité de l’état n’entre en œuvre … Mais nous sommes encore dans l’inconnu concernant les critères d’éligibilité, les montants
alloués et les modalités de remboursement.Ssi la crise se poursuit en Juin, c’est près de la moitié des recettes qui sera en cause.

La solidarité de nos amis entre en jeu ……… c’est une valeur sûre. C’est pourquoi, encore une fois nous faisons appel à vous, à vos
familles, à vos amis, à vos réseaux pour nous apporter le soutien sans lequel nous ne pourrons plus rien faire.

La situation dans les EHPAD est critique, avec des personnes âgées dépendantes, fortement touchées par l’épidémie et par ailleurs
totalement isolées de leurs familles, et qui auront besoin de changer d'air et revoir leur famille dans un cadre agréable et reposant.
Certains établissements pour enfants et adultes handicapées ont été contraints de renvoyer les résidents dans leurs familles qui
n’ont pas toujours les possibilités de les accueillir.

Dans tous les cas, il faudra à l’avenir privilégier le maintien à domicile, mais avec les mesures d’accompagnement indispensables.
Et parmi ces mesures, le soutien aux aidants et le répit, ce que nous souhaitons continuer à faire et à amplifier aux Bruyères.   

Quelle que soit pour nous l’issue de cette crise, elle démontre avec force, les faiblesses de notre système sanitaire et médico-social. 
Nous en sommes une alternative complémentaire et pouvons participer au soutien du système dans son ensemble.
Cette crise démontre tout aussi fortement, la justesse du combat que nous menons depuis cinq ans pour l’accès aux vacances et
au répit en famille.

Nous sommes fiers de ce que nous avons accompli au cours de ces cinq années et heureux des moments de bonheur que nous
avons pu apporter  avec près de 1200 séjours réalisés.

Les prochains séjours se feront grâce à vous !

Merci par avance pour votre aide, merci de relayer, merci de devenir les porte-paroles des Bruyères. 

Attention!

Compte tenu du contexte actuel de l'épidémie de coronavirus, veuillez noter que les séances de l'EFPAP sont suspendues jusqu'à nouvelles consignes gouvernementales.

Forum des associations

Pensez à réserver vos dates en septembre prochain pour participer aux forums des associations de Chamalières et de Clermont-Ferrand, dates à venir...

Nous avons besoin bras et participants!

Salon des vins de Ceyrat 2020

Une bonne délégation de l'Association s'est retrouvée samedi 7 mars 2020 dans l'Espace Culture et Congrès de Ceyrat, pour l'inauguration du 16e Salon des vins au profit des patients Alzheimer.

Après les discours du Maire de Ceyrat et des présidents des Clubs services, le public a été invité à parcourir les stands de ce Salon particulièrement bien fournis en bons vins et produits du terroir.

Décidément une belle manifestation!

Remise du chèque Salon des vins 2019 de Ceyrat

Le Lion's Club Clermont-Ferrand Doyen et le Rotary Club de Clermont-Ferrand Chaîne des Puys ont remis un chèque de 3000€ suite au dernier Salon des vins de Ceyrat.

La cérémonie s'est déroulée le jeudi 27 février 2020, salle Yves Cognat dans la Maison des Associations de Chamalières en présence du Maire, Louis Giscard d'Estaing et de la première Adjointe, Marie-Anne Marchis, fidèles soutiens de l'Association.

Merci pour leur générosité!

S'étaient joints également à Pierre Adnet, les Présidents des Clubs services et Madame Françoise Nouhen, Adjointe au Maire de Clermont-Ferrand.

Consultez la dernière édition de la Lettre d'Aide et Répit

Rubrique "Publications" ci-contre

Compte rendu de l'Assemblée Générale 2019

C0MPTE RENDU AG 28 JUIN 2019 V.doc (114.0 Ko)

Assemblée Générale 2019

L'assemblée générale de l'association s'est déroulée le vendredi 28 juin 2019 à Saulzet le chaud (le bien nommé!) 

84 membres présents ou représentés se sont retrouvés aux "Jardins de Saulzet" dans une atmosphère trop... chaude (par manque de climatisation!), mais toujours aussi conviviale!

Pierre Adnet a été officiellement et brillamment élu Président en remplacement de Pierre Boudrand, décédé, et le Conseil d'Administration reconduit dans son ensemble, à l'unanimité!

Bravo et merci à eux!

Une nouvelle ère s'ouvre donc pour l'association.

Conférence de présentation d'Aide et Répit aux bénévoles de Malakoff Médéric

Trois intervenants d'Aide et Répit ont été  accueillis chaleureusement par le Président de la structure et Madame Judith Sauzéat au siège du Relais Malakoff, 15 Place de Coubertin à Clermont-Ferrand: le président Pierre Adnet, le vice-président, le Professeur Bruno Lesourd, et Christian Barbalat, expert.

Election de notre nouveau Président

Journal La Montagne du 23 février 2019

Compte rendu de l'Assemblée Générale 2018

COMPTE RENDU AG DU 29 juin 2018. V doc.pdf (174.4 Ko)

Aide et Répit a tenu son Assemblée Générale annuelle 2018

Cette réunion statutaire des membres de l'association s'est déroulée le vendredi 29 juin 2018 à partir de 9h30 aux "Jardins de Saulzet le Chaud"

Elle a été suivie comme d'habitude d'un repas convivial sur place.

ACTUALITES: Comment le cerveau parvient à compenser pendant des années...

Article Le Figaro 4 mars 2018.pdf (3.3 Mo)

Suite de l'article: L'oubli accéléré, un signe précoce de la maladie?

Article Le Figaro 4 mars 2018 1.jpg (131.5 Ko)

HISTORIQUE DE L'ASSOCIATION AIDE ET REPIT

En 2004 Jean-Marie Antoine, Jean Escarguel, Jean-Claude Leyerloup et Guy Macel  ont un proche atteint de la maladie d’Alzheimer qui fréquente l’accueil de jour nouvellement créé à l'EHPAD "Les Savaroures" de Chamalières. Ils se rencontrent et refusent la fatalité. Ensemble, ils créent l’Association « Soutien Alzheimer 63 ». Par ailleurs, Les Savarounes mettent en place le "Bistrot Mémoire".

En 2006 une délégation des Savarounes visite le Québec et découvre la pratique du « Baluchonnage » : une infirmière vient au domicile du malade et remplace l’aidant pendant plusieurs jours de suite. Cette pratique lui permet de se reposer et, quand il revient, l’aidant peut reprendre l’accompagnement de son proche dans les meilleures conditions.

En 2007, ces « quatre pionniers » décident de transposer cette pratique en France. En 2007 ils créent l’association Aide et Répit, déclarée d’intérêt général. .

Mais la règlementation française fait obstacle à cette transposition du baluchonnage Québécois. Elle exige l’emploi de plusieurs personnes pour rester 24 heures de suite auprès d’un malade et une expérimentation sur cette base est lancée en 2009 pour deux ans.

Le bilan financier étant beaucoup trop lourd, cette expérimentation n’a pas eu de suite et Aide et Répit a changé radicalement son mode d’aides aux familles.

PRESENTATION

Aujourd’hui, Aide et Répit qui comprend un peu plus de 250 adhérents intervient principalement dans le Puy de Dôme sur la zone du Grand Clermont et les communes avoisinantes. Partie de Chamalières, cette association a essaimé : d’autres associations « Aide et Répit » ont été créées dans l’Allier et dans la Loire.

Aide et Répit aide les familles à garder leur malade à domicile le plus longtemps possible et pour cela assure :

  1. Les démarches administratives auprès des Pouvoirs Publics
  2. Des aides psychologiques aux aidants sous des formes diverses.
  3. Des cours d’informatique pour les malades et les aidants.
  4. Des séances collectives de « Remobilisation physique »
  5. Des remplacements d’aidants familiaux à domicile par des professionnels ou des bénévoles pendant des périodes allant de quelques heures à plusieurs jours.
  6. L’organisation de rencontres d’information et de conférences scientifiques
  7. La diffusion gratuite d’un bulletin trimestriel
  8. L’entretien d’un site Internet qui permet de communiquer avec le grand public.

Depuis 2015, Aide et Répit a créé une Ecole de Formation Pratique des Aidants Polyvalents (EFPAP) qui rassemble Aidants familiaux, Bénévoles et Professionnels de santé, volontaires pour se former à l’accompagnement à domicile.

Cette école, unique en France, apprend à tous comment accompagner un patient à domicile tout en s’économisant, en assurant au malade tous les soins du quotidien, et en mobilisant les capacités qui lui restent pour les maintenir en état le plus longtemps possible.